You are here:  / Ecopreneuriat de France / Actions de l’écopreneuriat de France

Actions de l’écopreneuriat de France

Nos principes fondateurs : les éco-activités, la France et l’entrepreneuriat

Découvrez-en plus sur nos actions

Les éco-activités comme centre d’action

L’association mène son activité exclusivement sur des thématiques en lien avec les éco-activités.

Qu’est-ce qu’une éco-activité ?

Définition donnée dès 1994 par la Commission Européenne, reprise par l’OCDE et Eurostat dans son Manuel de collecte et d’analyse des données sur l’industrie des biens et des services environnementaux, publié en 1998.

L’ensemble des entreprises produisant des biens et services capables de mesurer, d’empêcher, de limiter ou de corriger les dégâts occasionnés à l’environnement, tels que la pollution de l’eau, de l’air, du sol ainsi que les problèmes liés aux déchets, au bruit, et aux éco-systèmes. Ceci inclut les technologies, les produits et services « propres » qui réduisent le risque environnemental et minimisent l’utilisation des ressources.

Pour résumer, les éco-activités sont des activités économiques qui ont des conséquences positives pour l’environnement voire qui le protège, et cela peut se nicher même dans nos bureaux…

eco-bureau
source : magazine N°57 Ademe & Vous – JUILLET-AOÛT 2012

Les actions auprès des éco-entreprises et des éco-technologies

L’association intervient auprès des créateurs ou des chefs d’éco-entreprise dont le but est de produire des biens et des services capables de mesurer, de prévoir, de limiter ou de corriger les impacts environnementaux. Elle est aussi un soutien pour les créateurs d’éco-technologies.

L’éco-technologie est l’ensemble des technologies dont l’emploi est moins néfaste pour l’environnement que le recours aux techniques habituelles répondant au même besoin.

La France comme zone d’action

La France considère à juste titre les éco-activités comme une filière d’avenir pour notre pays. L’association veut participer à sa croissance. Les derniers chiffres sont éloquents.

Le Commissariat général au développement durable a sorti son numéro 418, Chiffres et statistiques en Mai 2013

En 2011, la production dans les éco-activités atteint 79,3 milliards d’euros soit 2,2% de valeur de la production totale et le montant des exportations s’élève à 9,3 milliards d’euros soit 2,3% du total des exportations. La balance commerciale du domaine est excédentaire de l’ordre de 1,9 milliard d’euros. Les éco-activités mobilisent 455 600 emplois en équivalent temps plein (ETP) soit 6,7% de plus qu’en 2010 (426 800 ETP).

Actions de d’Ecopreneuriat de France

L’association se compose de 2 types d’adhérents : les porteurs de projet et les accompagnateurs. Les adhérents accompagnateurs, s’ils le souhaitent, accompagne les créateurs d’éco-entreprise, d’éco-activité ou d’éco-technologie dans le lancement ou le développement d’une unité économique pérenne.

Les phases pour un porteur de projet

  1. Adhésion à l’association par le porteur de projet
  2. Communication du projet aux adhérents accompagnateurs
  3. Mise en relation avec le ou les accompagnateurs intéressés pour l’accompagner

Les accompagnements apportés par les membres de l’association, les accompagnateur

Un diagnostic initial est réalisé par l’association, puis selon la volonté du porteur du projet et le désir d’un ou plusieurs accompagnateurs, des actions peuvent être mis en place dans les axes de progression détectés.

haut de page

Véronique

Membre du bureau, en charge de la Communication. Adhérent expert : stratégie marketing & digital http://www.bedigitalbusiness.com